Facebook
Twitter
Du bass nach net ugemellt. Mell dech gratis un
ëm wat geet et op Photogen.lu?

still waiting

still waiting
  • Fotograf:
  • Eropgelueden:
    04.03.2007
  • Gekuckt:
    7256
  • Favoriten:
    0
  • Kommentarer:
    24
  • Beliichtungszäit:
    n/a
  • Blend:
    f/n/a
  • Brennwäit:
    n/a mm
  • ISO:
    n/a
  • Blëtz:
  • Beliichtung:
  • Gréisst:
    800x550
  • Späicherplaz:
    146 KB
  • Originaldatum:
  • Fotoapparat:
  • Programm:
  • Objektiv:
Kategorie: M├źnschen & Emotiounen »» Street  
Extras:


Fir anzesetzen: [pg_img=15556]
Kommentar vum Fotograf:
... im fernen Saarland :-)))
Neckel 04.03.2007 - 09:47
So alleine, der Arme ! ... tolle Strukturuberlagerung, gefällt mir sehr gut ! Links oben ändert die Farbe, das gefällt mir nicht so ... eine etwas traurige Stimmung im Bild, aber mir gefällts closed_eye

War es noch schön gestern abend closed_eye ?
Treverer 04.03.2007 - 09:52
ja .... von der Stimmung her war es noch sehr schön und es hat Spaß gemacht, ein paar von euch auch persönlich kennen zu lernen ..................... und das Essen .................. nun, ich bin kein Gourmet und halte mich aus der Diskussion raus smile))
Knolles 04.03.2007 - 10:01
/removed/
Treverer 04.03.2007 - 10:07
du hast mir zumindest noch die Nummer von der Garderobe genannt smile)) .... kein Problem .... mein Abschied ne halbe Stunde war auch etwas konfus closed_eye ...... in welchem Internetcafé sitzt denn du (ich dachte du seiest in Maastricht?)
Knolles 04.03.2007 - 10:09
/removed/
Knolles 04.03.2007 - 10:02
/removed/
Treverer 04.03.2007 - 10:12
@ Neckel und Knolles ...

hmmm .... schon zwei Gegner der Farbveränderung ..... ich dachte, es brächte zusätzliche Spannung ins Foto .... aber als Bildbearbeiter kann man sich ja auch manchmal in eine Idee verrennen smile
Nicon07 04.03.2007 - 10:15
Oh nen! Habe ich das vergessen zu sagen? Die farbveränderung hat mich beim ersten Blick auch etwas verwirrt, aber dann habe ich doch verstanden, dass das mit Absicht so gemacht worden ist, und dann habe ich wirklich Gefallen daran gefunden.
Knolles 04.03.2007 - 10:17
/removed/
Nicon07 04.03.2007 - 10:27
Ma da versuerch déi bis no Ouschteren! Dann deele mir déi bei engem wëllen Ourdaller... !! closed_eye)

Schéine Sonndech, Armand. As bei iech do uewen och su vill Niwwel wi hei zu R.?
Knolles 04.03.2007 - 10:33
/removed/
Nicon07 04.03.2007 - 10:36
Dat as dat, wat ech well wëssen, well da brauch ech nëmmen e puer Kilometercher Richtung NO ze fuer fir an der Sonn kënnen ze walken. Merci!
Nicon07 04.03.2007 - 10:03
Na. da hast du die Melancholie und die deprimierte Stimmung wieder einmal vortrefflich in Szene gesetzt. Und die Giraffe wacht, dass der Typ nicht auf die Gleise entflieht.
Treverer 04.03.2007 - 10:09
quatsch, dass heißt durchgangsverbot für Giraffen .... weißt du .... ist einfach zu gefährlich, wenn die langen Viecher über die Gleise stolpern !
JuZi 04.03.2007 - 10:22
Hallo D.
Bahnsteige haben immer etwas melancholisches, kommt hier sehr gut rüber.
Links in der Ecke, sind das Haare?
Wie immer, Toll gemacht.
Hast du mein E-Mail bekommen?
Treverer 04.03.2007 - 10:36
nein .... keine email angekommen unhappy((
JuZi 04.03.2007 - 11:02
Hab nochmal abgeschickt ¨ber E-mail FC und PMS
blue-girl 04.03.2007 - 16:18
erennert mej un den text fum Grand corps malade -Les voyages en train
J'crois que les histoires d'amour c'est comme les voyages en train,
Et quand je vois tous ces voyageurs parfois j'aimerais en être un,
Pourquoi tu crois que tant de gens attendent sur le quai de la gare,
Pourquoi tu crois qu'on flippe autant d'arriver en retard.

Les trains démarrent souvent au moment où l'on s'y attend le moins,
Et l'histoire d'amour t'emporte sous l'oeil impuissant des témoins,
Les témoins c'est tes potes qui te disent au revoir sur le quai,
Ils regardent le train s'éloigner avec un sourire inquiet,
Toi aussi tu leur fais signe et tu imagines leurs commentaires,
Certains pensent que tu te plantes et que t'as pas les pieds sur terre,
Chacun y va de son pronostic sur la durée du voyage,
Pour la plupart le train va derailler dès le premier orage.

Le grand amour change forcément ton comportement,
Dès le premier jour faut bien choisir ton compartiment,
Siège couloir ou contre la vitre il faut trouver la bonne place,
Tu choisis quoi une love story de première ou d'seconde classe.

Dans les premiers kilomètres tu n'as d'yeux que pour son visage,
Tu calcules pas derrière la fenêtre le défilé des paysages,
Tu te sens vivant tu te sens léger tu ne vois pas passer l'heure,
T'es tellement bien que t'as presque envie d'embrasser le controleur.

Mais la magie ne dure qu'un temps et ton histoire bât de l'aile,
Toi tu te dis que tu n'y est pour rien et que c'est sa faute à elle,
Le ronronement du train te saoule et chaque virage t'écoeure,
Faut que tu te lèves que tu marches tu vas te dégourdir le coeur.

Et le train ralentit et c'est déjà la fin de ton histoire,
En plus t'es comme un con tes potes sont restés à l'autre gare,
Tu dis au revoir à celle que tu appelleras désormais ton ex,
Dans son agenda sur ton nom elle va passer un coup de tipex.

C'est vrai que les histoires d'amour c'est comme les voyages en train,
Et quand je vois tous ces voyageurs parfois j'aimerais en être un,
Pourquoi tu crois que tant de gens attendent sur le quai de la gare,
Pourquoi tu crois qu'on flippe autant d'arriver en retard.

Pour beaucoup la vie se résume à essayer de monter dans le train,
A connaitre ce qu'est l'amour et se découvrir plein d'entrain,
Pour beaucoup l'objectif est d'arriver à la bonne heure,
Pour réussir son voyage et avoir accès au bonheur.

Il est facile de prendre un train encore faut il prendre le bon,
Moi je suis monté dans deux trois rames mais c'était pas le bon vagon,
Car les trains sont crapricieux et certains sont innaccessibles,
Et je ne crois pas tout le temps qu'avec la SNCF c'est possible.

Il y a ceux pour qui les trains sont toujours en grèves,
Et leurs histoires d'amour n'existent que dans leurs rêves,
Et y'a ceux qui foncent dans le premier train sans faire attention,
Mais forcément ils descendront dessus à la prochaine station,
Y'a celles qui flippent de s'engager parce qu'elles sont trop émotives,
Pour elles c'est trop risqué de s'accrocher à la locomotive,
Et y'a les aventuriers qu'enchainent voyages sur voyages,
Dès qu'une histoire est terminée ils attaquent une autre page.

Moi après mon seul vrai voyage j'ai souffert pendant des mois,
On s'est quitté d'un commun accord mais elle était plus d'accord que moi,
Depuis je traine sur les quais je regarde les trains au détongueart,
Y'a des portes qui s'ouvrent mais dans une gare je me sent à part.

Il parait que les voyages en train finissent mal en général,
Si pour toi c'est le cas accroche toi et garde le moral,
Car une chose est certaine y'aura toujours un terminus,
Maintenant tu es prévenu la prochaine fois tu prendras le bus.


den do wärt en verpasst hun ...

ganz schein foto !!!
Pinocchio 04.03.2007 - 21:10
Pauvre Treverer qui va passer la nuit avec son dictionnaire !
Treverer 04.03.2007 - 21:16
oui .... tu as raison smile .... mais comme j'ai entendu hier, tu parle très bien l'allemand .... donc tu peux me racontre l'histoire la prochaine fois closed_eye
Treverer 04.03.2007 - 21:16
mais quand même merci pour le text closed_eye
blue-girl 04.03.2007 - 21:20
ups da du auch manchmal auf französisch schreibst dachte ich du würdest die 2 Sprachen beherrschen ...
Treverer 04.03.2007 - 21:30
nein .... leider nicht .... sie beherrscht eher mich .... aber in einer ruhigen Minute werde ich mal versuchen wie weit ich komme smile
Knolles 05.03.2007 - 08:24
/removed/

(Passwuert verluer)

Foto vun der Woch

Automne ...

Eis Partner

VisionLecuit

Am Moment online

Keen Member online
 
 
Neisten Benotzer: ralphluft777
Am Ganzen: 3683
1 Benotzer an 200 Gäscht online